Coronavirus : quels sont les gestes barrières ?

Il est vital pour notre nation que chaque citoyen applique avec rigueur les gestes barrières pour éviter la propagation de l’épidémie. Mais que sont-ils exactement ? Et pourquoi faut-il les appliquer ? On fait le point…

Tousser ou éternuer dans son coude ou dans un mouchoir

Le virus se transmet par contact avec les micros-gouttelettes de fluide corporel, principalement la salive et les sécrétions nasales. Du coup, éternuer « librement », c’est envoyer des millions, des milliards de particules virales dans l’air, au risque de contaminer tous les gens qui sont autour de soi.

Tousser ou éternuer dans son coude ou dans un mouchoir permet donc de limiter considérablement la diffusion des particules contaminantes.

N’envisagez surtout pas d’éternuer dans votre main…

Se laver régulièrement les mains

Le virus va également se propager sur les objets que nous touchons. Prenons le cas de quelqu’un qui éternue dans sa main, et qui va ensuite toucher une poignée de porte : le virus peut survivre pendant plusieurs heures sur celle-ci, et contaminer tous les gens utilisant ladite poignée.

En vous lavant les mains régulièrement, avec du savon ou du gel hydroalcoolique, vous allez limiter considérablement la propagation via ces contacts.

Vous vous protégez également vous-même, car si vous avez touché une surface contaminée et que vous touchez ensuite votre visage, vous facilitez grandement l’entrée du virus dans votre corps.

Utiliser un mouchoir à usage unique et le jeter

Si vous êtes malades, et que vous devez utiliser un mouchoir, n’utilisez surtout pas un mouchoir en tissu, qui serait un véritable nid à virus. Utiliser un mouchoir en papier, et jetez-le à la poubelle dès que vous avez fini de l’utiliser. Ne le laissez pas traîner sur une table, à côté de votre lit etc.

Saluer sans se serrer la main, éviter les embrassades

Le virus va également se diffuser via tous les contacts corporels que vous pourriez avoir avec les autres, principalement par les mains. Pendant plusieurs semaines, il va falloir éviter de saluer vos collègues ou vos proches en vous serrant la main, ou en vous embrassant.

Un sondage publié récemment affirmé que de nombreux Français n’appliquaient pas ces consignes de sécurité : c’est une grave erreur. Il va falloir un certain temps d’adaptation à ces nouvelles pratiques, notamment pour tout ce qui est social (serrer la main) mais il est crucial que nous observions avec rigueur ces gestes barrières.

 

 

Laisser un commentaire

close-link